Que le bâtiment soit récent ou ancien, tôt ou tard, il apparaît des fissures dans les murs.

news1

Les causes de fissures sont nombreuses, pas toujours désastreuses et peuvent la plupart du temps être résolues facilement et rapidement. Un diagnostic par un professionnel est indispensable car les origines peuvent être multiples et conjuguées.

Les maisons du Québec sont soumises à des conditions climatiques extrêmes, votre maison est peut-être située sur un terrain argileux, ou mal drainé, le gel et le dégel peuvent avoir causé un mouvement de terrain, le béton de votre construction n’est pas parfait ou victime d’une contamination à la pyrite. Dans un premier temps, il faut déterminer s’il s’agit de fissures actives ou passives. Un bâtiment neuf peut avoir des fissures liées au retrait du béton ou à un remblayage un peu trop hâtif lors de la construction. Si elles restent stables, on procède à une réparation simple, si par contre la fissure est active, qu’elle évolue et se propage il faut agir rapidement pour endiguer le phénomène. En fonction du diagnostic, la fissure peut être réparée de l’intérieur ou de l’extérieur. Si elle est superficielle, un traitement par l’intérieur par injection d’époxy ou d’uréthane peut être suffisant. Toutefois si elle est plus importante et découle d’un problème de drainage ou d’affaissement, il pourrait s’avérer bien plus efficace de procéder à une réparation par l’extérieur. Une vérification du drainage pourrait également être effectuée et une imperméabilisation de votre fondation pourrait s’avérer judicieuse pour prévenir toute récidive. Si la pyrite est en cause, les parties contaminées devront être enlevées et remplacées.