Excavation du périmètre et l’imperméabilisation

La réparation d’une fissure extérieure nécessitera la pose d’une membrane hydrofuge ou un liquide appliquée au mur de fondation à partir de la base de la fondation jusqu’au niveau du sol. Il faut aussi inclure un panneau de drainage pour enlever toute pression d’eau sur le mur extérieur. Ceci aura pour effet de diriger l’accumulation d’eau au contour du périmètre vers un drain français fonctionnel.

Sur les bâtiments plus âgés, dont les murs de fondation sont en pierre ou moellons, les joints de mortier deviennent friables avec le temps.

Lors d’un mauvais drainage, ou en absence d’un système de drainage, les cycles de gel et dégel contribuent à faire éclater le mortier à cause de l’accumulation d’eau dans celui-ci.

Éventuellement l’eau finira par s’infiltrer à l’intérieur. Conséquence : l’eau qui imbibe le mortier va geler et fait éclater les joints. Le meilleur moyen de protéger ce type de fondation est la mise en place d’un système de drainage fonctionnel et l’imperméabilisation de la fondation, à condition que l’état de la fondation en sol sur la partie extérieure s’y prête.

Même chose pour une fondation construite en blocs de béton. L’imperméabilisation sera la seule solution envisageable pour prévenir les infiltrations d’eau.

10366229_1432165943722691_7801862062123277234_n[2] IMG_1259-b20141022_091239IMG_1933